La résilience des données a toujours reposé sur la réalisation de copies, afin de garantir que si quelque chose arrive aux fichiers auxquels vous devez accéder maintenant, vous pourrez les récupérer.

Au minimum, cela signifie 3 copies de chaque fichier que vous possédez. Les fichiers avec lesquels vous travaillez principalement, au moins une copie secondaire comme sauvegarde, et une copie tertiaire stockée hors site en cas de catastrophe.

C'est coûteux, les équipes informatiques doivent gérer de nombreux ensembles de données, et la restauration des données à partir des sauvegardes est lente et sujette à des pertes de données.

Avec le cloud et le bon système de fichiers global, un seul ensemble de données suffit.

Dans ce webinaire à la demande, Panzura et Microsoft vous montrent à quel point il est facile (et rentable) d'assurer la résilience des données dans le stockage en nuage Azure, de se prémunir contre les ransomwares et de restaurer les fichiers rapidement et facilement, sans perte de données.